Sépanouir en réalisant sa vie

Maslow cherche à décrire ce qu’est un être humain accompli. Plutôt que de limiter son champ d’investigation à la psycho-pathologie, il préfère consacrer beaucoup de temps à l’observation des personnes qu’il considère comme accomplies et qui, généralement, apparaissent comme telles aux yeux des autres. À partir des observations qu’il peut en faire ou des témoignages qu’il peut recueillir à leur propos, il tente d’élaborer une nouvelle vision de la connaissance psychologique qu’on appellera la « Troisième voie », à côté de la psychanalyse et du béhaviorisme. Il découvre à ces personnalités les caractéristiques communes suivantes :

  • une perception plus exacte de la réalité et une évaluation plus correcte des personnes ;
  • une plus grande acceptation de soi et des autres, notamment une plus grande tolérance vis-à-vis des faiblesses de soi ou d’autrui ;
  • une plus grande spontanéité basée sur la connaissance de soi et le fait d’être en contact avec ses véritables motivations, besoins, émotions et capacités, ainsi qu’obéissant à son propre code moral personnel ;
  • une vie animée par une mission, centrée davantage sur les problèmes extérieurs que sur l’introspection, et dévouée à la recherche de l’excellence combinée à un moindre souci pour les détails ;
  • un grand besoin d’intimité et de solitude, reliée au contact avec ses propres sentiments et valeurs ;
  • une plus grande autonomie qui se traduit par une motivation plus grande pour actualiser son propre potentiel, plutôt que par la recherche des récompenses ou de l’acquisition de biens extérieurs. Les personnes accomplies ou en voie d’accomplissement sont moins sensibles aux standards de la société, y compris dans leur mode d’habillement ou dans leurs loisirs ;
  • une vie plus riche émotionnellement et une capacité d’émerveillement toujours renouvelée;
  • des relations interpersonnelles plus profondes mais plutôt destinées à un cercle étroit, et une forme d’amour non possessive;
  • une structure de caractère plus démocratique, sensible à l’injustice, à la cruauté ou à l’exploitation, et ouverte aux personnes d’origines différentes;
  • une morale forte, un jugement sans atermoiements sur ce qui est bien et mal, la responsabilité de ses propres actes ;
  • un grand sens de l’humour et une créativité plus marquée, dans la vie courante comme dans la vie professionnelle.

 « La raison peut nous avertir de ce qu’il faut éviter de faire, le cœur seul nous dit ce qu’il faut faire »

Source: Le Manager Urbain

Une réponse à “Sépanouir en réalisant sa vie

  1. bravo Elodie, j’attendais ton blog depuis celui du liberia .
    A travers tes articles on te sent revivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s